Le 50e anniversaire de Wilson Audio chez Filtronique

Le 15 juin 2024, la boutique Filtronique de Montréal nous conviait à la présentation d’une réédition de l’enceinte WATT/Puppy du fabricant américain Wilson Audio. Pour célébrer son 50e anniversaire, ce fabricant a décidé de réintroduire son modèle iconique appelé maintenant The WATT/Puppy. Le lancement officiel de cette nouvelle enceinte fut le 7 juin dernier. Pour l’occasion, Bill Peugh, responsable de la formation auprès des revendeurs, était présent pour nous parler de cette réincarnation du WATT/Puppy. André Labbé agissait comme organisateur et présentateur de la rencontre.

Rappelons que Wilson Audio a été cofondé, en 1974 par David A. Wilson (1944 – 2018) et sa conjointe Sheryl Lee Wilson qui a grandement influencé les décisions d’affaires de cette société. Aujourd’hui, la société est dirigée par le fils du fondateur, Daryl C. Wilson. Wilson Audio est reconnue mondialement par la communauté audiophile comme étant l’un des fabricants d’enceintes les plus sophistiquées au monde.

Lorsque cette société a commencé à offrir ses produits au début des années 1980, son premier succès commercial fut le petit moniteur appelé WATT (Wilson Audio Tiny Tot). Ce moniteur à deux voies de forme pyramidale, a été introduit à un prix de 4 400 $ US la paire alors qu’à cette époque, le plus cher des mini-moniteurs se vendait 1 600 $ US la paire. Afin d’améliorer son extension dans les basses fréquences, ce moniteur fut suivi rapidement par un caisson de basses à deux woofers de 20 cm nommée Puppy. Ce qui donna naissance au système WATT/Puppy qui fut un succès tel qu’il été produit jusqu’à sa 7e version introduite en 2002 puis retirée en 2006.

Depuis, c’est le modèle Sasha qui assure la relève introduite en 2009 et qui, elle aussi, a été produite en quelques versions dont la dernière est la Sasha V introduite en 2023. Comme le The WATT/Puppy est appelé à remplacer le modèle Yvette, il y avait un espace à combler dans le catalogue Wilson Audio. Pour le moment cette édition commémorative du 50e anniversaire est introduite en version limitée comportant un médaillon situé à l’arrière de l’enceinte. Cependant, on nous assure que le The WATT/Puppy sera gardé par la suite au catalogue des produits Wilson Audio.

Le fabricant a décidé de conserver le nom WATT/Puppy parce que cette réédition 50e anniversaire conserve la même forme, les mêmes dimensions ainsi que la même configuration de haut-parleurs que le modèle d’origine. On revient donc avec le mini moniteur à deux voies de forme pyramidale qui est déposé sur son caisson de basses fréquences à deux woofers. Selon Daryl C. Wilson, qui est le fils du fondateur, le nouveau système The WATT/Puppy a plus en commun avec la dernière Sasha V. La principale différence réside dans le volume du nouveau système The WATT/Puppy qui est environ 25 % plus petit que la Sasha V. L’autre différence majeure c’est que le prix du The WATT/Puppy est de 38,500 $ US alors que celui de la Sasha V est de 50,000 $ US. Toujours selon Wilson Audio, le The WATT/Puppy offre une amélioration importante grâce aux nouvelles technologies de fabrication qui a rendu obsolète le modèle Yvette qui siégeait entre la Sasha V et la Sabrina X. Donc l’enceinte Yvette sera retirée graduellement du catalogue Wilson Audio.

Chez Wilson Audio, les critères de fabrication sont parmi les plus élevés dans le monde jumelés à un souci du détail quasi excessif. Contrairement à la plupart des fabricants qui utilisent des panneaux de fibre de bois haute densité ou des contreplaqués, chez Wilson Audio, on a développé des panneaux composites appelé X-Material pour les renforts internes et les parois extérieures. Ces panneaux sont le résultat d’un laminage de résines phénoliques et d’époxy. Ces matériaux sont très denses et difficile à usiner. Pour se faire on utilise des outils CNC équipés de mèches au carbone que l’on doit aiguiser régulièrement. Dans le cas du The WATT/Puppy, on utilise un matériau légèrement différent pour le panneau avant qui supporte le médium et le tweeter. On l’appelle S-Material et pour le dessus du Puppy, il s’agit du V-Material qui sert à filtrer les vibrations de basses fréquences qui pourraient se transmettre au WATT. Les cabinets sont par la suite recouverts d’une laque de type automobile dont le polissage à plusieurs couches est particulièrement soigné. En cognant sur les parois de chaque enceinte, on a l’impression de taper sur un bloc de pierre tellement la densité du matériel et son amortissement sont élevés.

Le nouveau The WATT/Puppy utilise des transducteurs de la dernière génération tels qu’un tweeter CSC (Convergent Synergy Carbon) équipé d’une chambre d’absorption arrière en fibre de carbone. Ce tweeter à dôme souple se marie naturellement avec le plus récent transducteur de médium AlNiCo QuadraMag. Les deux woofers de 20 cm du Puppy comprennent des cônes en cellulose composite. La tête du système The WATT/Puppy est réglable en angle de dispersion verticale grâce à des vis ajustables à l’arrière. La tête WATT repose sur une plateforme l’isolant contre les vibrations prévue sur le dessus du Puppy. On doit spécifier également que depuis quelques années Wilson Audio a développé ses propres machines / outils pour fabriquer lui-même ses capacitances de la plus haute qualité avec un bobinage à ruban de cuivre.

Le nouveau modèle The WATT/Puppy est disponible actuellement sur commande spéciale et il faut accorder jusqu’à 3 mois d’attente selon la couleur et la finition demandées. Il est disponible en pas moins de 28 couleurs différentes mais les 5 options standards sont le Gris Galaxy, l’Argent GT, le Quartz, le Carbon et le Medio Grigio. Selon les options de couleur et de finition le prix peut varier de 38 500  $ US à 45 000 $ US.

Les enceintes The WATT/Puppy en démonstration chez Filtronique étaient d’un rouge flamboyant. Elles étaient alimentées par un système d’amplification complet Nagra alors qu’un Bartok de dCS servait de DAC/streamer. Les câbles étaient tous du fabricant Synergistic Research. Inutile de vous dire que la sonorité de cette enceinte était sublime appuyée par ces électroniques.

Pour plus de renseignements, on clique sur le lien Filtronique